Blog

Le Paradoxe Perdu

15.03.2015 (17:52)

Pour ceux qui ne le sauraient pas déjà, Le Paradoxe Perdu, sous sa forme actuelle, va très certainement fermer ses portes dans quelques mois, probablement en mai ou en juin.
J’ai de plus en plus de mal à le gérer, et n’ai pas réussi à trouver un gérant capable de le faire à ma place. Et globalement, il ne me rapporte plus assez depuis quelques années déjà pour justifier de continuer.

Il est possible que je remette l’affaire à quelqu’un d’autre, mais c’est peu probable à ce stade.

Sinon,voici ce qui est prévu: Il est probable que je remette l’arcade seule après avoir liquidé la marchandise. Il est alors possible que le magasin reste malgré tout ouvert, mais à raison de quelques heures ou quelques jours par semaine (à définir) ou sur rendez-vous, jusqu’au transfert du bail.

Dans tous les cas de figure, je compte continuer à commander des CDs de musiques de films, des comics et des jouets pour ceux que ça intéresse, soit à venir chercher au magasin (voir plus haut), soit à livrer par envoi postal, soit par d’autres formules à définir.

Une sélection de ceux-ci sera présentée sur le site originel qui a été réactivé depuis le 13 Mars. Comme il a été en sommeil pendant presqu’un an et remplacé par un autre site qui n’était pas satisfaisant, nous (moi et mon probable ultime employé) allons le remettre a jour graduellement. En étant réaliste, il faudra plusieurs mois. A terme, j’espère pouvoir vous offrir un site fiable et excitant qui pourra continuer à vous servir après la fermeture du magasin physique.

Nous avons déjà mis en place une liquidation générale du stock, avec un rabais de base actuel de 20 %, et plus conséquent sur les CDs et certains autres produits, déjà fortement soldés depuis quelques temps.

Une sélection de ces produits est et sera proposée sur le site.

Nous continueront à assurer les commandes spéciales jusqu’à la fermeture, et au-delà dans certains cas (voir plus haut), étant entendu que ces commandes et les abonnements de comics ne seront pas soumis au régime des liquidations.

Pour le reste, soyez assurés, chers clients, que ça a été un plaisir de vous connaître pendant les 32 ans et 5-6 mois d’existence de mon Paradoxe chéri qui n’est plus perdu mais sera bientôt disparu.